Gestion de patrimoine immobilier

La gestion de patrimoine immobilier est l’ensemble des activités techniques, financières et administratives visant à rentabiliser le plus possible les actifs dans ce secteur. En quoi consiste la profession de conseiller dans ce domaine ? Quelles sont les études à faire pour obtenir cette qualification ? Quel est le salaire d'un tel professionnel ? Découvrez ici les réponses à ces questions.

Les études à faire

Pour devenir conseiller en gestion de patrimoine, il faut au minimum un Bac + 2, même s’il est recommandé de poursuivre jusqu’au Bac + 5. Vous devrez faire des études dans l'un ou l'autre des domaines suivants :

  • économie ;
  • finance ;
  • froit des assurances ;
  • science gestion de patrimoine et marchés.

gestion de patrimoine

Ceux-ci font allusion à des parcours dans les universités ou les écoles d’administration, voire de commerce. Il est même possible d’évoluer jusqu’au Bac + 6 en vous spécialisant en gestion privée.

Le travail de conseiller en gestion de patrimoine

Il consiste à tout mettre en œuvre afin d’améliorer ou de conserver les actifs à travers des travaux de maintenance, de planification ou de coordination. Le conseiller en gestion de patrimoine est chargé de dresser le bilan fiscal et patrimonial de son client tout en veillant aux réglementations en vigueur. Il doit assurer une veille permanente sur les cours du marché, l’actualité économique et toute situation pouvant impacter ce dernier.

Le conseiller doit être très réactif, à l’écoute, pédagogue et capable de s’adapter à chaque type de client, des plus débutants aux plus expérimentés. Il peut suggérer la mise en location, l’achat ou la vente des appartements ou immeubles. Il est également chargé de programmer les visites, d’établir les baux et les états de lieux. Il intervient aussi en cas d’éventuels problèmes afférents à ces biens.

Le salaire d’un conseiller en gestionnaire de patrimoine

Pour un débutant, le salaire est compris entre 2000 et 2500 euros. Pour celui qui possède une forte expérience en la matière, il peut gagner environ 51 000 à 67 000 euros bruts par an. Il faut souligner que la rémunération peut être constituée d’une part fixe et d’une part variable (primes ou commissions).

Julien

Un peu geek, un peu investisseur, un peu voyageur, Julien s'occupe également du site.

You may also like...