Fermeture du Crédit Foncier

A cause d’une rentabilité insuffisante, le Crédit Foncier a annoncé sa fermeture et son absorption par le groupe mutualiste Banque populaire – Caisse d’Épargne (BPCE), sa maison mère.

crédit foncier

Changement pour les employés

Les différentes activités seront dispatchés dans les différentes entités de la maison mère et les 2400 salariés du Crédit Foncier seront également reclassés.

Les salariés auront des propositions de reclassement sur des postes « de même nature, à classification équivalente et dans le même bassin d’emploi ». Un plan de formation personnalisé sera également organisé sur la durée.

Il sera aussi proposé des départs si les employés le désir dans le cadre d’un Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). Toutefois les syndicats ne sont pas confiantes sur les reclassements dans les deux banques, car les Caisses d’Épargne et Banques populaires ont déjà organisé de nombreux départs ces derniers temps.

La fin d’une banque historique

166 années d’existence, cette banque spécialiste historique du crédit immobilier est considérée comme pas assez rentable, en particulier avec des taux bas qui ont entrainé de nombreuses renégociations au cours des dernières années.

La BPCE a déclaré dans un communique que « le modèle d’établissement spécialisé sur le seul segment du financement immobilier n’est plus adapté, ni compétitif, principalement en raison d’une absence de bancarisation des clients et d’un refinancement exclusif sur les marchés financiers ».

La banque n’accordera à priori plus de nouveau prêt immobilier, alors que c’était une des banques qui finançait le plus facilement des SCPI.
Pour les crédits existants, la banque gérera cela jusqu’au remboursement complet, tandis que « l’activité de financement des particuliers serait intégrée au sein des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne, assortie d’une bancarisation des nouveaux clients ».

Julien

Un peu geek, un peu investisseur, un peu voyageur, Julien s'occupe également du site.

You may also like...